CLINIQUE DR. ÉMILOVA
le droit chemin vers la bonne santé

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

La clarification précise de l’état de santé constitue la base des recommandations personnelles nécessaires pour l’application du traitement. Afin de parvenir à cette fin, ainsi que pour évaluer l’effet thérapeutique, de nombreux examens médicaux sont effectués à l’aide de la technologie de pointe à la clinique du Dr Émilova. Ainsi motivés par un objectif suprême, la préservation de la santé, nous proposons la possibilité de suivre un le programme sans aucun risque.

thumb med08Analyse sanguine – au début et au vingtième jour de leur admission, tous les patients sont soumis à une analyse sanguine comprenant les taux suivants: hémoglobine, érythrocytes, hématocrites, leucocytes, thrombocytes, LY%, MID%, GR%, MCV, MCH, MCHC, RDW, MPV, Pct, PDW, СУЕ, cholestérol, HDL, LDL, VLDL, triglycérides, glucose, créatinine, bilirubine, protides, acide urique. En cas de besoin, une analyse sanguine complémentaire est effectuée: électrolytes, hormones, anticorps, marqueurs des tumeurs, analyse de l’urine, examen microbiologique des sécrétions.

Mesure de l’impédance du corps – méthode électronique d’analyse de la composition du corps à l’aide de l’appareil Tanita qui mesure le poids précis et calcule l’indice de masse corporelle, ainsi que la quantité de lipides et de liquides dans le corps en les comparant aux normes respectives. L’examen est effectué lors de l’admission, puis au 10e et 20e jour du traitement, et enfin lors de la réalimentation.

Échographie des organes du ventre – méthode d’imagerie par ultrasons des organes internes (foie, vésicule biliaire, pancréas, rate, reins, vessie, prostate chez les hommes, utérus et ovaires chez les femmes). L’examen est effectué sur tous les patients admis au début et au 20e jour du traitement, puis lors de la période de réalimentation.

Échographie de la glande thyroïde – imagerie par ultrasons de la glande thyroïde. Conseillée dans le cas d’infections, de kystes, de nœuds, d’œdèmes, et de troubles de la fonction hormonale de la glande.

Échographie des glandes mammaires – imagerie par ultrasons des glandes mammaires. Conseillée dans le cas de mastopathie, de formation de boulets dans les glandes mammaires, ou de contrôle de cancer du sein.

thumb med04Échographie doppler – imagerie par ultrasons pour l’étude des troubles de la circulation sanguine dans la région de la nuque, de la tête et des membres. Les symptômes en sont: la migraine, le mal de tête de raison inconnue, l’hypertonie, le diabète, l’état après un infarctus ou une apoplexie, un taux élevé de lipides dans le sang, plus de 40 ans d’âge, tabagisme.

Ostéodensitométrie – imagerie par ultrasons pour déterminer la densité des os des membres supérieurs et inférieurs. Moyen de diagnostic et de contrôle de l’ostéoporose. Conseillé dans le cas de fractures fréquentes et faciles, de douleurs dans les os, de troubles hormonaux, et chez les femmes après la ménopause.

Électrocardiographie (ECG) – méthode de mesure de l’activité électrophysiologique du cœur. Effectuée sur tous les patients lors de leur admission et au cours de leur traitement, en cas de besoin.

Échocardiographie – imagerie par ultrasons du fonctionnement du cœur: morphologie, fonctionnement des valves et du pompage cardiaques. Conseillée dans les cas d’hypertonie, d’ischémie, d’insuffisance cardiaque et d’obésité extrême.

Holter ECG – monitoring continu de l’activité du cœur. Conseillé en cas de sentiment de tachycardie, ou d’irrégularité des battements du cœur, ainsi que d’arythmies d’origines diverses.

thumb med12Examens obstétriques et gynécologiques – effectués lors de problèmes et de maladies gynécologiques. Un examen intravaginal ou échographique, microbiologique peut également être effectué, ainsi qu’une analyse microbiologique et hormonale, ou la mise en place et le retirement d’une spirale.

Spirométrie – méthode d’analyse de la respiration. Conseillée en cas de tabagisme de longue date, d’asthme bronchial, de bronchite chronique, de pneumonies fréquentes ou d’obésité prononcée.

Endoscopie du système digestif – méthode d’observation et de manipulation à but thérapeutique à l’aide d’une sonde introduite dans le tube digestif, l’estomac, le duodénum, l’intestin grêle et le gros intestin. Nécessaire lors de doutes d’ulcère, de gastrite, de colite, de diverticules, ou d’hémorroïdes.


Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

Phys33