CLINIQUE DR. ÉMILOVA
le droit chemin vers la bonne santé

Nous avons 297 invités et aucun membre en ligne

Le jeûne est la méthode de traitement la plus ancienne qui se déclenche automatiquement quand un être vivant tombe malade. Temporairement il arrête de se nourrir, parfois aussi de boire, puis il se tarit quelque part et en ressort guéri. L’Homme, ayant observé cette attitude chez les animaux, l’applique à lui-même avec succès jusqu’à nos jours. Cette méthode est appelée “jeûne curatif”, traitement à jeun, jeûne dosé, régime allégeant. Aujourd’hui, certains spécialistes emploient le terme plus juste de thérapie diététique allégeant.

Les traces de l’application du jeûne total à but curatif se perdent dans les millénaires. Les informations les plus anciennes datent du temps de l’Égypte Antique. Cette méthode est mentionnée à de multiples reprises dans les œuvres de scientifiques de Babylone, de Judée, d’Inde, de Perse, de Chine, du Tibet, de Grèce et de Rome. Entre les premiers défenseurs du traitement à jeun on trouve les « pères » de la médecine contemporaine, tels Avicenne ou Hippocrate qui a dit: «Si le corps n’est pas purifié, plus on le nourrit, et plus on lui nuit».

emi18Dans le Moyen-Âge et plus tard, le traitement à jeun a été très pratiqué en Allemagne, en Angleterre, en France et en Suisse. En Russie, les premiers documents à ce sujet datent du XVIIIe siècle.

Le jeûne thérapeutique est souvent associé au nom du diétologue américain Paul Breg (1895-1976) et à Herbert Shelton (1895-1985), docteur en médecine honoré, chiropracteur et naturopathe. En 1928, Shelton fonde sa propre École pour la santé. En 1948, il aide à fonder la Société américaine de l’hygiène naturelle. En 1978, il créé un cercle professionnel, connu aujourd’hui sous le nom d’Association internationale des médecins hygiénistes. L’objectif principal de cette organisation est la publication d’études sur le jeûne.

Au XXe siècle, l’application du jeûne thérapeutique se propage grâce à l’émergence, au sein de la médecine, d’un mouvement qui fait particulièrement attention aux méthodes thérapeutiques naturelles. Le traitement à jeun est étudié de manière scientifique en Russie, en Allemagne, aux Etats-Unis, en France, en Australie et également en Bulgarie. Les publications du médecin allemand Otto Buchinger (1876-1966), dont les cliniques sont encore actives de nos jours, ont connu une reconnaissance mondiale.


Nous avons 297 invités et aucun membre en ligne

Phys27